Blog de My destination

S’il y a bien une tendance qui s’impose ces derniers temps dans les médias sociaux, c’est celle de la photo. Les Pinterest, Instagram et consorts ont le vent en poupe et ne cessent de faire le buzz. Dans les secteurs du voyage et du tourisme, la valorisation d’un séjour passe obligatoirement par l’utilisation de la photo. Alors, faut-il foncer sur ces petits nouveaux et les intégrer dans sa stratégie de communication ou vaut-il mieux attendre que la bulle explose ?

Photos de Voyage et Médias Sociaux

Une photo de qualité est essentielle pour promouvoir une destination, rien de bien nouveau avec cette idée aussi veille qu’existent les catalogues de voyages. La mise à jour de sa photothèque est indispensable, d’autant que les médias sociaux sont friands de ce type de contenu. Si l’on prend l’exemple de facebook, ce sont les publications d’albums photos qui obtiennent les meilleurs résultats en matière d’engagement et de visibilité.

Plus que jamais, l’internaute apprécie les photos et souhaite tout autant en produire. Être un bon photographe ça ne s’invente pas, mais des outils permettent de donner du style à ses photos (Instagram), ou de s’affirmer comme un curateur de clichés, lorsqu’on est plutôt du genre chercheur de pépites photographiques (Pinterest).

 

Instagram et Pinterest, de quoi s’agit-il ?

L’un comme l’autre ont en commun d’offrir une place de choix à la photographie.
Pinterest propose sur le plan ergonomique une expérience très agréable. Le mur se présente comme un bon vieux tableau en liège sur lequel vous venez punaiser vos trouvailles de l’Internet. Il s’agit donc d’un outil de curation orienté sur l’aspect visuel, même si chaque photo peut être légendée d’un texte de 500 caractères au maximum. Comme tout média social, on y développe un réseau, en suivant et en étant suivi par d’autres utilisateurs.
Instagram lui est un média social principalement utilisé sur le mobile. L’instantanéité, dont le smartphone est l’arme absolue, est par définition au cœur de son utilisation. On y partage avec ses contacts un moment de vie, agrémenté d’un peu de texte, et de pas mal de hashtags, pour les utilisateurs les plus geek qui souhaitent optimiser la visibilité  de leur publication.Pinterest et etourisme

Des réseaux qui font le buzz

En posant 1 millard de dollars (!) sur la table des négociations, facebook n’a pas hésité à mettre le paquet pour s’offrir Instagram. Ce rachat arrive en même temps que le lancement de l’application sur les téléphones Android. Le bilan de ces 10 derniers jours pour Instagram est impressionnant : une progression de 10 millions d’utilisateurs et la barre des 40 millions est maintenant dépassée.
Pinterest pèse quand à lui un peu plus de 12 millions de membres dans le monde (Janvier 2012) dont la majeure partie se trouve en outre-atlantique mais il ne compterait qu’un peu moins de 100 000 utilisateurs dans l’hexagone.

Comment utiliser Pinterest et Instagram dans le tourisme ?

Que ce soit pour Pinterest ou pour Instagram, le voyage y trouve naturellement sa place. En effet, il fait parti du top 10 des sujets les plus épinglés sur Pinterest,  et Instagram, de part son usage en situation de mobilité est lui parfaitement adapté au secteur.

Pinterest est un formidable moyen de valoriser une destination en créant des boards thématiques : une sélection d’hébergements, le Top 10 des activités à faire sur le territoire ou encore les meilleures randonnées du coin… Bonne nouvelle, avec Pinterest vous pouvez lier vos images à votre site internet. Et comme les liens sur Pinterest sont en dofollow (jusqu’à quand ?), cela vous permettra de travailler le référencement naturel de vos pages. Vous avez une boutique en ligne ? Ça tombe bien ! Alors qu’il est parfois difficile de lier e-commerce et social media, Pinterest intègre pleinement une fonction dédiée à la vente en ligne.Air France dépasse les 2000 followers sur Instagram

L’utilisation d’Instagram est complètement différente. Chaque membre y partage son angle de vue à travers une photo au format carré à laquelle il est possible d’appliquer un filtre. Il n’est pas forcement nécessaire d’y ajouter du texte, même si un titre y est le bienvenue. Par contre, le hashtag est très puissant pour donner de la visibilité à la photo, et l’utilisation du réseau en situation de mobilité laisse augurer de bons résultats sur les recherches locales. Si l’avenir du tourisme électronique est SoLoMo (comme SOcial, LOcal et MObile) alors il y a de fortes chances pour qu’Instagram soit de la partie.

 

 

 

 

 

Sébastien Repeto

Voyageur invétéré et avide de découverte des cultures d’ailleurs, je suis stratège en médias sociaux spécialisé en etourisme.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

5 comments

  • http://www.blog-etourisme.com Mathieu Bruc

    Je découvre ton blog, bravo ;) Concernant l’article en question, finalement quelle est ta réponse à la question que tu poses en intro : « faut-il foncer sur ces petits nouveaux et les intégrer dans sa stratégie de communication ou vaut-il mieux attendre que la bulle explose ? ». C’est compliqué d’être partout, mais les pionniers sont souvent récompensés au final si tant que le service perdure. Je ne savais pas que les liens de Pinterest étaient en dofollow ! Par contre j’ai lu un article qui annonçait déjà la chute en nombre d’utilisateurs après la curiosité de la découverte, beaucoup d’utilisateurs ne semblent pas persévérer. Merci pour la citation sur mon blog au passage ;)

    • http://www.my-destination.fr/ Sebastien Repéto

      Merci pour ce retour Mathieu.
      Comme tu le dis, les pionniers sont souvent récompensés si le service perdure. La dynamique d’Instagram a de nombreux atouts pour se pérenniser. Pour ce qui est de Pinterest, c’est vrai qu’on perçoit plus d’instabilité.
      Alors, faut-il y aller ou pas ? Comme d’habitude, ceux qui ont du temps humain à consacrer aux médias sociaux ont tout intérêt à s’y investir. Tout dépendra des objectifs, mais à mon sens, le potentiel d’Instagram est très intéressant dans le tourisme, de part son usage en situation de mobilité, l’impact des #hashtag et cette fameuse force de la photo. Tiens, #Auvergne à déjà 1600 résultats sur Instagram ;)

  • Pingback: Retour sur une semaine de tourisme 2.0 #1

  • Pingback: Les applications indispensables pour partir en vacances !

  • Pingback: Tbex : rencontre entre blogueurs et destinations touristiques

Lire les articles précédents :
format image facebook
facebook timeline : formats des images

Depuis le 30 mars, le format Timeline de facebook s'est imposé sur toutes les pages fans. De nouvelles fonctionnalités sont...

Fermer